174 085 visites 8 visiteurs

#La rétro 2018- 7 temps forts sportifs

28 décembre 2018 - 21:57

De la médaille de bronze continentale décrochée par l'équipe de France masculine au premier titre continental décroché par l’équipe de France féminine, la France du Handball a aussi vibré toute cette année 2018 avec notamment l’incroyable victoire du Montpellier HB en Ligue des Champions.

Les Bleus prennent le bronze à l'EHF EURO - janvier 2018

Le dimanche 28 janvier à Zagreb, l’équipe de France concluait joliment l’EHF EURO 2018. En s’imposant face au Danemark par 32 à 29 (17-14), les Bleus décrochaient une précieuse médaille de bronze. Championne du monde l’an passé à Paris, l’équipe de France, largement renouvelée (arrêts de carrière et blessures) a su maintenir un niveau de performance prometteur pour l’avenir. « Évidemment qu’elle fait plaisir cette médaille de bronze. Je ne vous cache pas que même deux heures avant le match, c’était dur d’aller chercher la motivation. Je n’avais encore jamais connu un match pour la place 3-4, confiait Valentin Porte. C’est vraiment compliqué à vivre. Donc oui, au final, nous sommes très heureux pour plusieurs choses : parce que l’on a relevé la tête, que l’on a battu le Danemark et que c’est une première médaille pour près de la moitié des gars de l’équipe. »

RTEmagicC_BREST.png.png

Brest et Paris s’adjugent la Coupe de France - mai 2018

Le samedi 5 mai, s’achevait la 9e édition de la nouvelle coupe de France. Brest Bretagne HB et le Paris SG HB inscrivaient une fois encore leur nom au palmarès de l’épreuve nationale. Dans une AccorHotels aréna comble, les Bretonnes dominaient, comme deux ans auparavant, et toujours dans les grandes largeurs, les Toulonnaises par 30 à 21. « Ce peuple breton est fantastique. C’est super pour le club et pour notre équipe. Nous avons été parfois en difficulté ces dernières semaines, confiait Allison Pineau. Nous avons réussi à nous recentrer pour cette finale. Au-delà du BBH, c’est le Finistère et la Bretagne qui rayonnent. »Dans la foulée, le Paris SG faisait valoir son statut de favori face à Nîmes, après une entame poussive (26-32). Paris glane sa quatrième coupe de France. « Chaque titre a une saveur différente et une histoire différente. Et tous sont beaux. On prend plaisir, il y a de la fierté et de l’émotion que l’on partage en équipe. Bercy, c’est toujours particulier, surtout pour moi », souriait Daniel Narcisse qui remportait ce soir-là l’ultime titre de son immense carrière.

Une 2e Ligue des Champions pour le Montpellier HB - mai 2018

Après un premier titre en 2003, le Montpellier HB décrochait à nouveau la plus prestigieuse des compétitions de clubs. Ce dimanche 27 mai à Cologne, les hommes de Patrice Canayer dominaient le HBC Nantes par 32 à 26 (16-13) pour s’emparer du trophée de la Ligue des Champions 2018. Avec le succès plus tôt du Paris SG HB face au Vardar (29-28), trois clubs français trustaient le podium européen, une première dans l’épreuve. « En 2003, j’espérais qu’il y aurait d’autres titres jusqu’à maintenant. J’y pensais de moins en moins à gagner cette ligue des champions, je pensais plutôt remporter un nouveau titre de champion de France, avouait le capitaine Michaël Guigou. Je suis fier de moi, c’est beaucoup d’efforts. Montpellier est un grand d’Europe et j’ai toujours voulu porter les couleurs du Handball français avec mon club et avec l’équipe de France. »

Air Caraïbes Cup à la Guadeloupe - juin 2018

Inauguré avant la rencontre, le Palais Omnisports Didier Dinart à Basse-Terre voyait l’équipe de France et le Danemark se partager la vedette, 29 à 29 (14-13). Le succès du samedi précédent à Pointe-à-Pitre (30-23) permettait aux Bleus de remporter le Tournoi Air Caraïbes Cup. « 29-29, c’était le score idéal. Les Danois repartent avec quelque chose de positif et nous ne perdons pas la rencontre au Palais Omnisports Didier Dinart qui vient d’être inauguré, souriait le sélectionneur honoré un peu plus tôt. Je suis content que les joueurs puissent partir en vacances apaisés. Il faut se réjouir d’un tel plateau présenté en Guadeloupe et je pense que le public a apprécié. » Une tournée également saluée par le capitaine Cédric Sorhaindo : « Les Antillais ont eu l’opportunité de nous côtoyer et cela montre la popularité de notre équipe. Nous avons pu aussi profiter de l’île et nous avons été professionnels lors des matches. J’espère que cela nous aidera dans les mois à venir. »

L’argent triste des U20 - juillet 2018

En décrochant la médaille d’argent de l’Euro U20, les Bleuets réalisaient une performance historique. Jamais jusque-là une équipe de France U20 n’avait disputé une finale continentale. Battue d’un rien en finale par la Slovénie, superbe adversaire hôte de cette édition 2018, la génération 1998-99 disputera l’année prochaine le championnat du monde avec l’objectif de décrocher le titre. « Je ressens un sentiment étrange et un peu méconnu : un mélange de déception et de fierté, avouait Yohann Delattre. La finale s’est disputée dans un contexte particulier, peu commun pour une compétition jeune. L’atmosphère était incroyablement chaude mais pas hostile. C’était exceptionnel. Cela s’est joué à pas grand-chose face à une équipe slovène de qualité. Avec un peu de recul, on mesurera mieux notre parcours. »

Tournée à la Martinique - juillet 2018

Au Palais des Sports du Lamentin, sur l’Île de la Guadeloupe, l'équipe de France bouclait sa campagne martiniquaise en signant un deuxième succès consécutif face aux Norvégiennes, 24 à 23, après un succès inaugural 22 à 16. Une préparation qui laissait des traces dans l’effectif avec un flanc droit dégarni par les blessures. Malgré leur motivation de revanche de la finale mondiale, les joueuses de Thorir Hergeirsson ne résistaient pas à la détermination des championnes du monde poussées par leurs supporters massés dans le palais des sports du Lamentin. « L’équipe de France ne s’est pas démunie après une première période compliquée. Elle a su hausser son niveau physique pour dominer la 2e mi-temps. Elle a aussi fait preuve de force mentale, c'est l'une des qualités de cette équipe, soulignait Olivier Krumbholz avant de revenir en Métropole. Merci au public martiniquais qui nous a bien porté pour remporter ce match difficile. À l’issue de ces deux matches gagnés, le bilan est très positif. À noter une excellente Estelle Nze-Minko ou encore les prestations intéressantes d’Astrid N’Gouan. »

Les Bleues championnes d’Europe à domicile - décembre 2018

Dimanche 16 décembre à Paris, sur les coups de 19h, l’équipe de France devenait championne d’Europe, en dominant la Russie par 24 à 21 (13-12). Déjà sacrées championnes du monde l’an passé, les Bleues s’affichaient pour la première fois sur la plus haute marche continentale. En plus du titre de l’EHF EURO 2018, Siraba-Dembélé-Pavlovic et ses partenaires décrochaient leur qualification directe pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Ce succès obtenu devant plus de 14000 spectateurs - un record - concluait une compétition Handballissime, de Nancy à Nantes, en passant par Montbéliard, Brest et Paris. « Je suis heureuse et je suis épuisée. C’est fou ce que nous avons réalisé dans la continuité de l’an passé. Nous sommes la 3e équipe à réaliser le doublé Mondial-Euro après la Norvège et le Danemark, appréciait Alexandra Lacrabère. Nous aussi, nous avons appris à gagner et à être bonnes en attaque. Nous avons eu une maîtrise importante sur l’ensemble de la compétition, nous avons mené tous nos matches. Il y a juste eu le match d’ouverture où, je vous l’avais dit, nous étions submergées par l’émotion. »

 

Commentaires

19-26
CIVRAY US HB / MOINS DE 18 MASCULIN 21 minutes
CIVRAY US HB / MOINS DE 18 MASCULIN : résumé du match 21 minutes
LENCLOITRE OL / MOINS DE 11 MASCULIN environ 8 heures
#EDF-M - Trois questions à Vincent Gérard et #EDF-M - MONDIAL 2019 - Présentation de France - Espagne environ 8 heures
#EDF-M - MONDIAL 2019 - Les Bleus invaincus avant Cologne L’équipe de France a bouclé le tour préliminaire par un succès 23 à 22 (12-12) sur la Russie, synonyme de 1e place de la poule A. Les Bleus s’envoleront vendredi midi en direction de Cologne et de 1 jour
#EDF - M - MONDIAL 2019 - Présentation de France - Russie et 4 autres 3 jours
F
MOINS DE 13 MASCULIN 2 / HBC CHATELLERAULT 2 5 jours
F
HBC CHATELLERAULT 2 / MOINS DE 13 MASCULIN 1 5 jours
HBC CHATELLERAULT 2 / MOINS DE 13 MASCULIN 1 et MOINS DE 13 MASCULIN 2 / HBC CHATELLERAULT 2 : résumés des matchs 5 jours
F
MOINS DE 13 MASCULIN 2 / HBC CHATELLERAULT 2 5 jours
#EDF-M - MONDIAL 2019 - Trois questions à Dika Mem. et 7 autres 6 jours
7-17
MOINS DE 13 FÉMININE / MIGNALOUX BEAUVOIR 6 jours
MOINS DE 13 FÉMININE / MIGNALOUX BEAUVOIR et 4 autres : résumés des matchs 6 jours
20-35
BUXEROLLES HB86 2 / SENIOR MASCULIN 2 6 jours
24-26
MOINS DE 18 FÉMININE / BIARD HBC 6 jours